PRÉSIDENCE ET CONSEIL

Daniel Turp – Président

Daniel Turp est diplômé de l’Université de Sherbrooke, de l’Université de Montréal et de l’Université de Cambridge. Il est aussi titulaire d’un doctorat d’État de l’Université de droit, d’économie et de sciences sociales de Paris (Paris II) (summa cum laude).

Il est professeur à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et y enseigne depuis 1982. Il est titulaire de cours de droit international public, de droit international et constitutionnel des droits fondamentaux et de droit constitutionnel avancé. Il est également professeur invité à l’Université Laval, où il est responsable d’un séminaire sur la constitution québécoise.

Daniel Turp a également été enseignant et chercheur invité dans plusieurs universités étrangères (Université de science politique et du droit de Beijing, Université de Genève, Université Harvard, Université Jean-Moulin [Lyon 3], Université Paris-Nanterre [Paris X], Université Paris-Sud [Paris XI], Université libre de Bruxelles) ainsi qu’à l’Académie de droit international de La Haye et à l’Institut international des droits de l’Homme de Strasbourg.

Il est président de l’Association québécoise de droit constitutionnel et président du conseil d’administration de la Société québécoise de droit international. Il est également membre fondateur du Réseau francophone de droit international et de son Concours de procès simulé en droit international Charles-Rousseau.

Daniel Turp a par ailleurs été élu à la Chambre des communes, à Ottawa, pour représenter la circonscription électorale de Beauharnois-Salaberry avec le Bloc québécois, de juin 1997 jusqu’en novembre 2000. Il s’est ensuite présenté avec succès aux élections québécoises de 2003, dans la circonscription électorale de Mercier, sous la bannière du Parti québécois. Il a représenté cette circonscription et à l’Assemblée nationale, à Québec, jusqu’en 2008.

Le professeur Turp est l’auteur de plusieurs ouvrages et articles en droit international et en droit constitutionnel, notamment Le droit de choisir. Essais sur le droit du Québec à disposer de lui-même (2001) et La constitution québécoise. Essais sur le droit du Québec de se doter de sa propre loi fondamentale (2013).

Conseil d'administration

Esther Déom Vice-présidente et présidente du comité gouvernance

Professeure titulaire, département des relations industrielles, Université Laval

Détentrice d’un doctorat en relations industrielles, Esther Déom est professeure titulaire au Département des relations industrielles de l’Université Laval dont elle a…

Détentrice d’un doctorat en relations industrielles, Esther Déom est professeure titulaire au Département des relations industrielles de l’Université Laval dont elle a été la directrice de 1994 à 1997. Elle occupe actuellement un poste d’adjointe au vice-recteur aux ressources humaines, où elle est notamment responsable des dossiers de négociation et des régimes de retraite.

Au Département des relations industrielles, elle a enseigné des cours d’équité en emploi, d’équité salariale, de discrimination au travail et de négociation collective. Elle a été présidente de l’Association canadienne des relations industrielles (ACRI) en 1993 et membre du comité interne pour l’élaboration d’une loi proactive sur l’équité salariale au Québec. Elle a aussi été porte-parole de la Coalition en faveur de l’équité salariale au début des années 1990. De 2002 à 2004, elle a été présidente du Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval. De 2006 à 2011, elle a été présidente du Comité de retraite du Régime de retraite des professeures et professeurs de l’Université Laval et présidente du Comité de placement des régimes de retraite de l’Université Laval. Elle a aussi été directrice de la Revue Relations industrielles / Industrial Relations.

En savoir plus

Miguel Tremblay Secrétaire et président du comité stratégie

Physicien et conférencier

Physicien de formation, Miguel Tremblay travaille dans le milieu de l’environnement depuis 2004. Originaire du Saguenay, il milite activement pour l’indépendance…

Physicien de formation, Miguel Tremblay travaille dans le milieu de l’environnement depuis 2004. Originaire du Saguenay, il milite activement pour l’indépendance du Québec, étant notamment candidat aux élections du Québec de 2012 et de 2014. Miguel est un pionnier dans le mouvement de libération des données et des logiciels gouvernementaux. Rassembleur et déterminé, il s’efforce de fournir aux Québécois les informations manquantes pour faire progresser le projet d’indépendance. Il a ainsi publié dans la dernière année une trilogie sur l’armée du Québec. Il a également sorti de l’ombre de la bibliothèque de l’Assemblée nationale, 1738 études sur l’indépendance publiées au cours des années 90.

Il est auteur de vulgarisation scientifique sur son blogue depuis 2006. Il donne régulièrement des conférences sur différents sujets reliés à l’environnement, comme les changements climatiques ou la géo-ingénierie.

En savoir plus

Pierre Karl Péladeau Administrateur

Idéateur de l'IRAI

Bachelier en philosophie de l’Université du Québec à Montréal et en droit de l’Université de Montréal, Pierre Karl Péladeau rejoint…

Bachelier en philosophie de l’Université du Québec à Montréal et en droit de l’Université de Montréal, Pierre Karl Péladeau rejoint l’équipe de direction de Québecor en 1985. Il a mené plusieurs dossiers, dont le développement d’imprimeries Québecor. En 1999, il devient président et chef de la direction de l’entreprise. En 2000, il pilote l’acquisition de Groupe Vidéotron, et de TVA. Il devient président et chef de la direction de la corporation Sun Média en 2008. Il reçoit la médaille d’honneur de l’Assemblée nationale en 2005. En 2013, Pierre Karl est nommé président du conseil d’administration d’Hydro-Québec. La même année, il devient membre chevalier de l’Ordre de la Pléiade. À l’élection provinciale du 7 avril 2014, il est élu sous la bannière du Parti québécois. Le 15 mai 2015, il est devenu le huitième chef de l’histoire de cette formation politique. En mai 2016, Pierre Karl annonce qu’il quitte la vie politique pour des raisons familiales.

En savoir plus

Karine Dubois Administratrice

Productrice, Picbois Productions

Productrice et fondatrice de la compagnie Picbois Productions, Karine Dubois produit des œuvres à portée sociale s’adressant à un large…

Productrice et fondatrice de la compagnie Picbois Productions, Karine Dubois produit des œuvres à portée sociale s’adressant à un large public. Ses productions, primées autant à l’international qu’au Québec, sont remarquées pour la sensibilité de leur approche ainsi que pour leur qualité visuelle. Diplômée en journalisme et en science politique, elle a siégé sur le conseil d’administration de l’association Femmes du cinéma, de la télévision et des médias numériques (FCTMN) pendant 6 ans occupant le poste d’administratrice puis de présidente. Elle siège également sur le conseil d’administration du Fonds canadien du film et de la vidéo indépendante (FCFVI) depuis 2015.

En savoir plus

Guy Lachapelle Administrateur

Professeur titulaire, Département de science politique, Université Concordia

Professeur titulaire (1996) au Département de science politique de l’Université Concordia où il enseigne depuis 1984, Guy Lachapelle obtient un…

Professeur titulaire (1996) au Département de science politique de l’Université Concordia où il enseigne depuis 1984, Guy Lachapelle obtient un PhD en science politique de la Northwestern University (1986). Il a été président de la Société québécoise de science politique (1996-1997), co-responsable du comité organisateur du XVIIIe  Congrès mondial de l’Association internationale de science politique à Québec (1er – 5 août 2000), directeur du programme de MPPA (1990-1991). Il est secrétaire général de l’Association internationale de science politique (AISP) depuis 2000. Il a publié plusieurs ouvrages dont, parmi les plus récents : Political Parties in the Digital Age (De Gruyter, 2015); L’analyse des politiques publiques (PUM, 2011); Le destin américain du Québec : Américanité, américanisation et anti-américanisme (PUL, 2010); Le Bloc Québécois – 20 ans au nom du Québec (Richard Vézina Éditeur, 2010); Diversité culturelle, identités et mondialisation– De la ratification à la mise en œuvre de la Convention sur la diversité culturelle (PUL, 2008); Claude Ryan et la violence du pouvoir (PUL, 2005); Mastering Globalization : New Sub-states’ governance and strategy (Routledge 2005) ; Globalización, Gobernanza E Identidades ( Estudis 12,  Fundació Carles PI i Sunyer, 2004) ; Mondialisation, gouvernance et nouvelle stratégies subétatiques, (PUL,2004);  Robert Bourassa: un bâtisseur tranquille (PUL, 2002) Globalization, Governance and Identity (PUM 2002). Au nombre de ses publications, citons ses contributions à la Revue française de science politique, à Publius, à la Revue canadienne de science politique, à la Revue québécoise de science politique, à Québec Studies, au Canadian Journal of Program Evaluation, Éthique publique, Politique et Sociétés. La presse sollicite souvent ses commentaires et analyses. Ses travaux récents portent sur les politiques publiques, la théorie de l’opinion publique et la politique américaine et québécoise.

En savoir plus

Atim León Administrateur

Conseiller politique, Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec (FTQ)

Atim León détient un baccalauréat français du Collège franco-équatorien La Condamine et d’un baccalauréat en sciences avec une majeure en…

Atim León détient un baccalauréat français du Collège franco-équatorien La Condamine et d’un baccalauréat en sciences avec une majeure en physique et une mineure en études du développement international de l’université McGill. En 2000, il complète un Master ès arts en Sciences Politiques — Relations internationales à l’Institut d’Études Politiques de Paris. Depuis 2005, il est conseiller syndical à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). Il a été conseiller au sein du service de la recherche de 2005 à 2014, puis responsable des relations internationales au sein de la FTQ de 2011 à 2012. Il a été coordonnateur de la Coalition québécoise contre les ateliers de misère réunissant des syndicats, des associations étudiantes et des ONG mobilisés dans une campagne faisant la promotion de l’achat responsable de 2003 à 2005. Il a également été attaché politique de la ministre des Relations internationales du Québec, ainsi que conseiller en Relations internationales auprès de la Secrétaire générale de l’Organisation universitaire interaméricaine (OUI-IOHE). Alors qu’il était étudiant, il a été vice-président du Comité exécutif responsable de la planification et de l’organisation des activités, de l’administration du budget et de la gestion des ressources humaines de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ).

En savoir plus

Lauréanne Daneau Administratrice

Directrice générale, conseil régional de l'environnement de la Mauricie

Politologue de formation, Lauréanne Daneau a complété une maîtrise en études québécoises à l’UQTR (2015) sur la question de la…

Politologue de formation, Lauréanne Daneau a complété une maîtrise en études québécoises à l’UQTR (2015) sur la question de la régionalisation de l’immigration au Québec. Son mémoire a remporté le Prix du livre politique de l’Assemblée nationale. Membre du conseil d’administration de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie, elle s’implique notamment dans le comité langue française et développe actuellement le projet de jumelage linguistique Allo-Franco! visant à créer des duos entre allophones issus de l’immigration et francophones de Trois-Rivières qui accompagnent ces premiers dans leur apprentissage du français. En 2013, Lauréanne Daneau agit à titre de coporte-parole du Nouveau mouvement pour le Québec et participe à l’organisation du Congrès de la Convergence nationale dont le but consiste à favoriser un rapprochement des forces indépendantistes dans un esprit non-partisan. Lauréanne Daneau occupe présentement la fonction de directrice générale du Conseil régional en environnement de la Mauricie.

En savoir plus

André Bouthillier, ARP Administrateur

Vice-président exécutif, Cabinet de relations publiques NATIONAL

Journaliste de carrière, s’étant spécialisé en économie, André Bouthillier est aujourd’hui un expert en relations publiques et un gestionnaire de…

Journaliste de carrière, s’étant spécialisé en économie, André Bouthillier est aujourd’hui un expert en relations publiques et un gestionnaire de crises. En 1983 et 1984, il a été choisi comme journaliste québécois par la Communauté économique européenne pour réaliser des reportages dans plusieurs pays d’Europe. André a été un membre du comité stratégique du Parti Québécois pour les campagnes électorales de 2008, 2007, 2003 et 1998. Il a été coresponsable des communications de la campagne référendaire 1995 pour l’île de Montréal. En 1998, il est nommé chef de cabinet du ministre de l’Industrie et du Commerce pour un temps défini. En 2012, il a occupé le poste de chef de cabinet responsable de la région de Montréal et du commerce extérieur du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur. André Bouthillier a également occupé le poste d’associé directeur au sein de l’équipe de Cohn & Wolfe de Montréal. Il occupe présentement le poste de vice-président exécutif au cabinet de relations publiques National. Il a mérité plusieurs prix nationaux et internationaux en journalisme.

En savoir plus

Odile Rochon Administratrice

Économiste

Odile Rochon détient une maîtrise en économie et une certification professionnelle en placements durables. Elle a débuté sa carrière au…

Odile Rochon détient une maîtrise en économie et une certification professionnelle en placements durables. Elle a débuté sa carrière au Groupe investissement responsable, où elle a développé de 2005 à 2010 une expertise en matière de gouvernance des entreprises. Odile est ensuite allée travailler à Ottawa comme économiste au cabinet du chef du Bloc Québécois, jusqu’en 2011. De 2012 à 2013, elle a occupé un poste de conseillère en investissement responsable à la Caisse de dépôt et placement du Québec. Odile vit depuis janvier 2014 à Québec, où elle travaille dans le domaine de la prévision économique. Elle a occupé un poste d’administratrice au sein du conseil de quartier de Saint-Roch en 2015-2016.

 

En savoir plus